Agenda cliquez ici
Duo Portal/Lubat
aff_portal_lubat.jpgÀ l'occasion de l'enregistrement du duo Michel Portal / Bernard Lubat (pour la collection « Les dialogiques d'Uzeste » une coproduction Labeluz et Cristal Record, distribuée par Harmonia Mundi)
Uzeste Musical organise un concert public le samedi 11 juillet à 22h au Théâtre Amusicien l'Estaminet à Uzeste (entrée libre)
Enregistrement d'une complicité de 40 ans sur toutes les scènes musicales de la planète.
Musique en liberté, sans papier, 100% improvisée. La mise en mémoire d'un chemin buissonnier d'une musique qui n'en finit pas de commencer
 
Été d'Uzeste Musical 2015
L'été d'Uzeste Musical se prépare !
du 3 au 7 août 2015 : Les imagin'actions éduc'actives stages séjours et nuits manifestives au ConVervatoire d'Uzeste Musical à Uzeste.
du 16 au 23 août 2015 38e Hestejada de las arts qui s'articulera cette année sur les communes de Pompéjac, Lignan de Bazas, Mazères, Noaillan et Uzeste.
En cliquant ICI programme et bulletin d'inscription  des Imagin'actions éduc'actives
aff38e_br.jpg


 
Musi'ttérature
musitterature-01.jpgSamedi 27 juin 2015 à 21h30 au Théâtre Amusicien l'Estaminet, Uzeste Musical invite les ÉDITIONS IN8 .

Nées au sein de l'Atelier In8 et tombées du nid en 2013, les éditions In8 cultivent depuis 10 ans un catalogue de littérature qui fait la part belle aux formes courtes - nouvelles, romans courts ou novellas. Malicieuses voire canailles, elles frayent parfois avec les genres polissons, le polar ou l'érotisme, ou montent des projets mariant les écrivains avec des paysans, des comédiens ou des musiciens. Autant dire qu'il y a sans doute suffisamment d'insolence et de créativité pour s'entendre avec Uzeste Musical, qui a le bon goût de se situer à quelques encablures de Serres-Morlaas !

Musi'ttérature, ce sera donc « Les aventures d'In8 chez Uzeste musical », ou l'expérience chimique d'une mise en présence détonante de jazz et de littérature.... pour le meilleur et pour le pire.
 
L'Uzestival de Printemps 2015
aff_uz_printemps15.jpg" L'affirmation d'une génération de nouveaux talents,nouveaux inventeurs de futurs d'imaginaires. Jeunesse triomphante des idées vitales vivantes, qui de sa base arrière d'Uzeste Musical, irrigue l'Aquitaine et maintenant la France entière...
Question transmission initiation éducation émulation autonomisation, le binôme Cie Lubat/Uzeste musical a pleinement joué son rôle d'entraîneur joueur œuvrier créateur. Il faut que ça continue... inventer la musique comme on invente la vie"

Bernard Lubat



Programme complet ICI en PDF
ou
Lire la suite...
 
Lubat, lion indomptable de l’improvisation
Photo : Cie Lubat
Entretien avec Fara C.
Vendredi, 17 Avril, 2015
L'Humanité
Bernard Lubat : « Je conclurai notre séjour à l’Européen par un solo où, précisément, je vais parler, jouer, déjouer de mes instruments, des mots, de la pensée. »
La Cie Lubat investit le théâtre l’Européen, à Paris, durant quatre jours, 
avec Richard Bohringer, Michel Portal et les jeunes musiciens d’Uzeste. Pour une musique avec de la pensée et résolument sans papiers.

N’est-ce pas l’esprit d’Uzeste musical qui, durant quatre jours, se déplace à l’Européen ?

Bernard Lubat Oui, nous avons envie d’apporter l’air d’Uzeste à Paris, avec la 
Cie Lubat, Michel Portal, Richard Bohringer, de jeunes musiciens d’Uzeste, pour un échange entre générations, pour la liberté, la fraternité, la quête de l’imaginaire. Stravinski a dit : « Nous avons le devoir d’inventer la musique », et d’inventer la vie, ajouterai-je. Parmi nos invités, il y a aura Michel Portal, un inventeur permanent, Richard Bohringer, poète diseur de lui-même, un peu comme Claude Nougaro et Allain Leprest. Ces artistes sont des exemples pour les jeunes. Mon fils, Louis, et ses collègues ont monté à Bordeaux une association, le Parti collectif, ou PC. On le retrouvera à l’Européen avec le bassiste Jules Rousseau, le guitariste Thomas Boudé et la Cie Lubat, mardi 21 avril, pour la soirée intitulée Mosicans.

 

Qu’est-ce qui vous touche le plus chez Richard Bohringer ?

Bernard Lubat Son sens profond du blues. Richard est un bluesman de la parole. Nous nous rencontrons assez souvent durant l’année. Quant à Michel Portal, mon fils et moi allons nous livrer avec lui à l’improvisation totale, jouer une musique sans papiers…

 

Comment préservez-vous l’énergie de sans cesse tout recommencer, réinventer ?

Bernard Lubat Grâce à la rencontre. Je cherche le différent. Nous devrions tous jouer avec nos différences, et non pas nous transformer en identique, en meute, comme le veut le système, l’industrie du disque, véritable moulin à vendre. De la soi-disant musique est déversée partout, dans les parkings, les aéroports, les grandes surfaces… En réalité, c’est de l’exploitation sonore, à laquelle l’industrie triomphante essaie de nous plier. Un nombre croissant de gens ne savent plus ce qu’est la musique en vrai, celle que l’on écoute en direct, la musique non pas rabâchée mais en mouvement et s’inventant au fur et à démesure. Je conclurai notre séjour à l’Européen par un solo où, précisément, je vais parler, jouer, déjouer de mes instruments, des mots, de la pensée.

 

Les documentaires sur Uzeste musical et ses forces vives ont une belle place dans la programmation…

Bernard Lubat Tout à fait. Sera projeté, notamment, le film de Laure Duthilleul Lubat père et fils, sur notre fils, Louis, et moi. Louis et ses amis musiciens ont du talent, de l’intelligence, du courage. Si j’ai toujours envie de continuer Uzeste musical, à mon âge, c’est que cette jeunesse debout m’inspire. Ces films et les autres à l’affiche de l’Européen mettent en évidence la démarche qui a toujours habité Uzeste musical. Le festival a été fondé en 1978, comme Jazz In Marciac, soit un an après le Printemps de Bourges. Nous avons voulu grandir, mais surtout ne pas grossir. Nous nous reconnaissons dans la phrase du philosophe Martin Heidegger : « L’origine est devant nous. » Il faut aller de l’avant. Avec cinq musiciens de la Cie Lubat, nous jouerons nos chansons enjazzées lors du prochain Jazz In Marciac, à la Strada. Il y aura entre autres mon alter ego uzestois, Fabrice Vieira, à la guitare et au chant. L’improvisation nous permet de prendre le périlleux chemin de l’autonomie.

 

Que pensez-vous de la tournure que prend la grève à Radio France ?

Bernard Lubat La grève n’est pas bien vue dans le showbiz. C’est le cynisme des nantis, une insulte au service public, qu’ils cherchent à disloquer partout. Or le service public est un des rares liens qui restent dans les campagnes, les petites communes, les zones sinistrées. J’ai lu dans l’Huma qu’une centaine de festivals ont été supprimés en 2015. C’est effrayant, ça frappe, des festivals qui ne font pas de l’animation électoraliste mais de l’éducation à la sensibilité. À l’Européen, comme à Uzeste, nous rétorquons à l’industrie du non-savoir.

Du 19 au 22 avril, l’Uzestival de la Cie Lubat 
au théâtre l’Européen, Paris.
 Et aussi : le 12 août, la Cie Lubat à Jazz
In Marciac ; du 14 au 22 août, 38e Uzeste musical ; le 25 août, Bernard Lubat 
au festival les Inattendues à Mons (Belgique), dans le cadre de Mons, capitale européenne de la culture.

La vertigineuse épopée d’Uzeste musical. À côté des cinq concerts de la Cie Lubat – avec Richard Bohringer, Michel Portal… –, six documentaires retracent l’épopée du festival Uzeste musical de 1985 à 2015. Le documentaire de Laure Duthilleul "Lubat père et fils" (19 avril, 19 h 30) traite admirablement de la transmission opérée au fil des ans par Bernard à Louis. Il sera précédé, à 15 heures, du documentaire réalisé trente ans avant par Richard Copans, "Lubat musique, père et fils" (1985).
 
La Cie Lubat à Paris
aff_europeen.jpgL'Uzestival de la Cie Lubat de Jazzcogne du 19 au 22 avril au Théâtre L'EUROPÉEN à Paris

ses chantiers, ses diversités, ses invités,

Richard Bohringer
Michel Portal


" EN AVRIL DÉCOUVRE TOI UN FIL"

Aller faire un tour à Paris....
et dire bonjour à quelques amies

ICI prog_europeen : le programme de ces quatre jours en PDF

L’Européen
5 rue Biot - 75017 Paris
www.leuropeen.info
Informations - Billetterie : Tél. 01 43 87 97 13
Du lundi au samedi de 13h à 19h
Tarif plein : 24 €
Tarifs réduits : 21 € (adh Fnac et Séniors) 18 € (Étudiants, chômeurs et moins de 26 ans)
Lire la suite...
 
"Ateliers Inattendus"
Où la technologie rencontre la culture sur les modes de l’improvisation collective et de l’annotation contributive.
Manifeste et manifestation pour une troisème époque du web et des technologies numériques


Déja réalisés et en ligne : Les enregistrements bruts de l'atelier 1 sont en ligne et accessibles depuis le site penserimproviser.
- du 4 au 5 août 2014 à Uzeste (33) : rencontres avec des ingénieurs de l’IRI pendant les stages des "Imagin'actions éduc'actives de la Cie Lubat (Institut de Recherche et de l’Inovation)
- du 24 au 26 octobre 2014 à la Bouverie (Belgique) :  premier des trois « Ateliers inattendus » prévus dans le cadre du projet. Travaux animés par Bernard Lubat et sa Compagnie et Bernard Stiegler, directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation et son école de philosophie « pharmakon.fr »
logo_head_mons_inattendu_1281_black1.png

À PROPOS DU PROJET
Lire la suite...
 
Bernard Lubat & Martial Solal "The meeting"
crop2_visu_1386000460.jpg        En ouverture de la 24e édition du festival Sons d’hiver.



" Lubat et Solal n'en font qu'à leur tête "

Lire l'article de Francis Marmande En cliquant ici, le Monde, 24 janvier 2014
le-monde-25-janv14.jpg 

couv.jpgMartial SOLAL

Bernard LUBAT  

"Les duollistes "

Un entretien de Stéphane OLLIVER pour JAZZMAGAZINE 

Cilquez ici pour lire l'entretien en PDF